Neiba je-sais-tout (ou presque), tu sais garder un secret ?

Cette semaine j’ai envie de partager avec vous ce petit livre pour enfant déniché au hasard d’une recherche sur Instagram. Il raconte l’histoire de Neiba, une petite fille de 9 ans qui va apprendre, à ses dépends, que ce petit organe qu’on appelle la langue peut faire de gros dégâts.

Il y a deux choses qui me font acheter un livre pour enfant :

  • les illustrations : le style de l’illustrateur, les couleurs, la qualité des traits
  • le sujet : j’aime qu’on me raconte de belles histoires et s’il peut y avoir une petite morale à la clé c’est le pompon !

Ce livre n’échappe pas à la règle toutefois ce qui m’a encore plus touché c’est que son auteur, Madina Guissé (en photo ci-dessous), l’a auto-publié et ça force le RESPECT.

Les livres sur les petites filles noires qui vivent en France sont encore trop peu présents dans les rayons des libraires ; probablement parce que peu d’auteurs osent se lancer mais peut-être aussi que peu d’éditeur acceptent de les publier. Je ne sais pas et franchement je n’ai même pas envie d’en débattre.  Madina a eu envie de nous offrir ce livre et n’a pas hésité à se lancer et à le financer elle-même. C’est un exemple que nous devrions tous suivre ; il faut se donner les moyens de ses ambitions. Merci Madi !

giphy.gif

Mon avis : J’ai commandé ce livre sur la Fnac.com. Lorsque je l’ai récupéré en magasin j’ai été surprise par sa petite taille. Je m’attendais à autre chose. Une fois cette petite déception passée, je me suis empressée de le lire dans le Métro et suis tout de suite tombée sous le charme de Neiba. Cette petite fille espiègle au franc-parlé m’a renvoyé à mes propres souvenirs. Je trouve que Madina a bien su retranscrire son univers. J’avais moi-même tendance à trop en dire quand j’étais petite et m’a mère me rappelait sans arrêt l’importance de garder certaines choses privées « keep it private! » et surtout de ne pas aller répéter dehors ce qui se passait à la maison. Dans ce récit, la morale est vraiment bien amenée. J’espère que Madina ne s’arrêtera pas en si bon chemin et nous proposera une deuxième histoire ; croisons les doigts !

finger cross.png

 

  • Titre : Neiba Je-sais-tout
  • Auteur : Madina Guissé
  • Illustration : Lyly Blabla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s