Everything, everything…

ou quand les hormones d’une adolescente s’affolent…

Maddy (Amandla Stenberg) est atteinte d’une maladie qui l’oblige à se tenir à l’abri du monde extérieur.

Heureusement pour elle, sa mère a une excellente situation, ce qui lui permet de vivre dans un intérieur spacieux, design et épuré où chaque jour elle doit revêtir la même tenue blanche. Et ça! je dois dire que c’est plutôt agréable ; même si la majorité de l’intrigue se déroule dans sa maison ; on respire et on s’y sent comme dans un cocon.

everything 2.jpg

Enfin bref, Maddy est enfermée et vit une vie sans surprise rythmée par ses lectures, son blog, Youutube et les réseaux sociaux jusqu’au jour où …. Elle aperçoit Olly (Nick Robinson), un jeune garçon du même âge (peut être le seul contact masculin qu’elle n’ait jamais eu…) et là…BADABOUM, son cœur s’emballe.

Everything-Everything1.jpg

Même si ce film aborde un sujet difficile il n’a rien de déprimant, bien au contraire, il est lumineux, rondement mené, du coup je suis sortie de la salle avec le sourire !

Que vous dire de plus sans le spoiler ? Et bien le malade n’est pas nécessairement celui auquel on pense…

chut c un secret

Alors, allez le voir !

A part ça, Que pensez vous du clip d’Amandla ?

 

Bisous Bisous

DBHD

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s