Petit guide de survie dans la jungle du métro parisien

Le métro parisien est un univers fascinant mais  qui peut s’avérer dangereux. On y croise toutes sortes d’animaux sauvages  ; tous ne marchent pas à quatre pattes…

 

Ce qu’il faut savoir avant de monter dans une rame de métro :

Dans le métro, votre « survie » repose sur votre sens de l’observation et votre capacité d’anticipation. Ne sous-estimer jamais la possibilité de voir une situation banale s’envenimer…Ne soyez jamais trop pressé.

Restez alerte : 

giphy-2.gif

Soyez attentif à ce qui se passe autour de vous : votre ouïe, vue, odorat, toucher sont vos meilleurs alliés.

Choisissez bien votre emplacement et vos voisins afin de rendre votre trajet le plus paisible possible.

Le métro est un espace clos, les odeurs y sont exacerbées : pensez à garder dans une poche de votre veste un échantillon de parfum. En cas de nécessité, aspergez-vous en un peu sur le poignet ou le foulard et passez votre chemin (si vous pouvez…)

N’attendez rien :

giphy-4.gif

La politesse n’a visiblement pas sa place dans le métro :si vous êtes souffrant, enceinte, handicapé(e) ; n’attendez pas sur ses usagers pour vous laisser leur place : manifestez vous! A défaut, vous risquez d’attendre longtemps…Très longtemps.

Si vous n’osez pas demander cette place qui vous revient de droit je vous conseille de rester debout dans le couloir séparant les 2 rangées de places assises; ainsi lorsqu’un usager se lèvera vous serez en excellente position pour récupérer son siège.

Ne perdez pas votre sang-froid !

giphy

Si vous êtes pris(e) à partie dans le métro par une personne saoul ou tout simplement mal luné : ne répondez pas ! ignorez là, changez de place ou de wagon. J’ai été témoin de nombreuses altercations : peu de personnes s’interposent et les mouvements de foule peuvent jouer en votre défaveur. Si votre métro est dans un tunnel il faudra attendre la prochaine station pour que la sécurité puisse intervenir : le temps risque de vous sembler interminable.

un rien peut envenimer la situation : un regard, la sensation d’avoir été touché par son voisin aux heures de pointes, une poussette qui gêne le passage…

Afin d’éviter tout débordement, la meilleur solution est encore d’éviter les contacts visuels et corporels avec les usagers du métro sauf si vous avez flashé sur un mec et que vous avez décidé de tenter une approche lol

Fresh-Fabulous-Body-Rolling.gif

Ne jouer pas au bonhomme si vous n’êtes pas prête à en assumer les conséquences !

j’ai vu une femme confiante agresser un jeune homme  verbalement, ce dernier a riposté en lui donnant un coup de poing. Le temps que je comprenne ce qui venait de se passer le visage de la jeune femme avait doublé de volume…

Bref, dans la vie comme dans le métro il faut parfois savoir tenir sa langue…

giphy-3

Toutes les jupes / robes ne sont pas faites pour le métro :

qHxPd.gif

Lorsque vous décidez de vous asseoir dans le métro, mieux vaut éviter que vos fesses ou votre foufoune se retrouve en contact direct avec le revêtement du siège d’abord pour des raisons évidentes d’hygiène (vous ne souhaitez pas attraper une mycose ou des morpions ) et de confort (la moiteur de votre peau risque de coller contre le siège ce qui risque de vous procurer une sensation très désagréable en plus ça fait du bruit quand vous vous levez…) Je dis ça, je ne dis rien. Mais sachez que je vous vois !!!

Respectez les règles de bonne conduite 

tumblr_ogif.gif

Eh oui, même dans le métro  il y a des règles à respecter.

règle n°1 : si vous êtes positionnés devant la porte vous devrez descendre à la station suivante afin de laisser les usagers descendre et monter.

règle n°2 : protéger les autres usagers de vos miasmes en mettant votre main devant votre bouche avant de bailler, tousser ou éternuer.

règle n°3 : lorsque le métro est bondé et que vous êtes assis sur un strapontin : vous devrez vous levez afin de permettre à davantage de personne d’intégrer le wagon.

règle n°4 : conserver votre vie privée privée les personnes à proximité n’ont pas à connaitre les détails de votre vie sentimentale ou encore partager votre musique…

règle numéro 5 : il y a 2 fils dans les escalators (escaliers mécaniques) : la file de droite est réservée aux personnes qui ne sont pas pressées et qui veulent se laisser hissé doucement jusqu’au sommet. La file de gauche est pour les gens pressés; alors ne stagnez pas dans la voie de gauche ou n’y déposer pas votre valise si vous souhaitez éviter les représailles.

Je vous dis ça mais bon, faites comme vous vous voulez! hein 🙂

Bisous bisous

DBHD

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s